5 bonnes raisons de créer un blog

OUTILS BUSINESS

May 2, 2020

5 raisons pour créer un blog

Bonjour à tous et bienvenue sur le site Inkdrops.

Je suis très heureuse de vous accueillir dans mon petit journal qui, je l’espère vous apportera pleins d’infos, de ressources, mais aussi le bonheur d’échanger sur diverses thématiques pros ou perso.

Cela fait déjà un petit moment que je songe à ouvrir ce blog, et aujourd’hui, je me lance dans cette aventure passionnante.

Pour vous en dire plus sur moi, je suis Marie, maman de 2 petites filles, passionnée par mon travail de graphiste/illustratrice/webdesigner.

En mai dernier, nous avons fait le grand saut et sommes rentrés d’expatriation après 8 ans passés à Dubai. Après avoir crée Inkdrops en 2013 aux Emirats, j’ai eu envie d’ajouter une nouvelle facette à mon business pour partager, échanger sur ma vie de femme entrepreneuse, mais aussi sur ma vie de maman, mon organisation au quotidien, mes rêves et mes expériences.

Au programme, des outils pour votre business, des conseils pratiques, mais aussi de belles illustrations, des projets en cours, des news sur les derniers travaux Inkdrops, les coulisses de mon travail et bien plus encore…

Ce blog, c’est avant tout pour être dans la transparence, créer un lien virtuel avec une communauté qui partage les mêmes intérêts, des passions communes; une communauté bienveillante qui peut échanger des tips & tricks pour faciliter la vie de chacun/e.

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir les 5 raisons qui m’ont poussées à créer ce blog.

L’article que je vous partage ci-dessous synthétise mes recherches et mon retour d’expérience en tant qu’indépendante ayant monté mon business sur le web depuis 2013. J’espère que ces infos vous paraîtront pertinentes et motivantes pour créer/développer vous aussi votre propre blog. (je serai ravie de découvrir vos blogs ou répondre à vos questions. Laissez-moi un message au bas de cet article ou écrivez-moi directement à hello@inkdropsco.com).

Allez, c’est parti pour un tour d’horizon de la blogosphère et une bonne dose de motivation!

raison 1: un blog pour créer du lien, fédérer une communauté

Ecrire un blog avec son âme, c’est fédérer autour de ses passions, de ses valeurs, publier des posts où les lecteurs vont se reconnaître dans ce qui est écrit, et qui auront envie d’en savoir plus, de participer, de créer de l’interaction, et de partager avec d’autres lecteurs. Tout cela va vous aider à créer votre propre communauté.

Une communauté pourquoi?

Ce sont des fans qui vont s’intéresser à votre travail, vos posts, vos conseils. Vos lecteurs vont ouvrir vos emails, commenter vos posts, parler de vous. Ils sont aussi un potentiel de futurs clients qui vous permettront de vivre votre passion sur le net.

raison 2: un blog pour démontrer son expertise

L’expertise que vous avez acquise tout au long de votre formation et votre expérience est une valeur considérable pour convaincre vos potentiels clients qu’ils doivent travailler avec vous et pas un autre.

Tout futur client veut être guidé par une personne de confiance qui sait de quoi elle parle, qui a déjà travaillé et connu le succès avec ses précédents clients. Elle permet de vous positionner en tant que leader dans votre domaine, et chaque client veut travailler avec le MEILLEUR!

Votre expertise, plus que votre formation et expérience, c’est aussi vos opinions, les valeurs que vous défendez, votre personnalité, tout ce qui n’est pas écrit sur un CV, mais que vous pouvez faire connaître via votre blog.

Votre expertise, c’est ce petit « plus » que vous allez apporter, comme un avis inédit ou à contre-courant, une information exclusive, un récit d’expérience, etc. Cela peut être un livre lu récemment ou un retour sur une expérience client particulièrement constructive, etc.

Il s’agit de rendre utile pour d’autres ce qui a été utile pour vous.

raison 3: un blog pour vendre mieux et vendre plus

Le fait de créer un blog vous aidera à vous placer plus haut dans les résultats de recherche Google.

Monter un business sur le web, ce n’est pas bien compliqué. Vous avez simplement à ramener du trafic sur votre site grâce à votre blog qui sera référencé dans les moteurs de recherche, puis utiliser ce trafic pour faire grossir votre liste d’emails et finalement faire plus de ventes.

Mais pourquoi avoir un blog va-t-il vous amener plus de traffic sur votre site?

Tout ça va dépendre de notre cher ami google ou autre moteurs de recherches, mais pas que!

Commençons avec google: il faut savoir que les robots des moteurs de recherche vont se baser sur 2 éléments importants: PERTINENCE et POPULARITE de nos articles.

Pour la pertinence il va se baser sur le contenu qu’il trouve dans votre page et votre site ainsi que sur celui des pages des sites externes qui font un lien vers vous.

À noter: Une page ne pourra être pertinente que sur un seul sujet donné. Il est donc important de bien définir le sujet de votre article et de s’y tenir. Pour aider votre référencement, vous pouvez aussi mettre des liens vers d’autres articles qui parlent du même sujet.

J’en profite donc pour vous proposer un lien vers le site d’une créatrice de contenu que j’ai trouvé très intéressant et qui a une approche différente, des bonnes raisons de créer un blog: Chloé Chenais

Pour la popularité, il se basera sur les liens qui pointent vers votre page.

Pour faire simple, un click vers une page correspond à un point. Plus une page obtient de points, plus elle est populaire et plus elle a de chance d’être élue à la première place dans les résultats de Google.

La question se pose donc: comment rendre ma page populaire?

CONSEIL 1: créer l’article parfait

Un article de blog, ce n’est pas seulement écrire un bon sujet, c’est à la fois de l’écriture, du référencement, de la communication, du graphisme…

l'article parfait en 6 points
conseils pour écrire un article de blog

Créez l’article parfait en 6 points:

  1. Contenu de qualité ou vous vous placez en expert
  2. Répondre à une problématique
  3. Article suffisamment long qui permet d’explorer votre sujet en profondeur. De plus techniquement, les robots google préfèrent les articles longs. Idéalement plus de 2000 mots pour que le référencement soit efficace.
  4. Parler à des humains avant de vouloir à tout prix optimiser son contenu pour le SEO (search engine optimisation). Gardez toujours en tête lors de la rédaction de vos articles, que vous avez en face de vous une personne que vous voulez convaincre/aider. Bien entendu, vous pouvez écrire des textes qui combinent les deux. Je vous propose cet article pour vous aider dans la rédaction de votre contenu: 5 conseils pratiques pour la rédaction web
  5. La présentation : Le design de votre blog doit être pensé pour optimiser la lecture de vos contenus. Il doit refléter votre personnalité tout en étant joli, minimaliste. Vous pouvez ajouter quelques éléments graphiques/illustrations pertinents afin d’aider le lecteur à se souvenir de votre blog. Pour chaque article, ajoutez une jolie photo de présentation en lien avec le contenu qui vous sera utile pour le partage sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi ajouter des photos dans l’article afin d’illustrer vos propos. Partager des photos personnelles permet de créer du lien avec le lecteur, mais attention à la qualité des photos, sous peine de passer pour un amateur.
  6. Présentation du texte, orthographe et syntaxe: attention aux fautes!! Ce peut être très perturbant pour une lecture fluide. Un article truffé de fautes fera fuir vos lecteurs. Même chose pour la syntaxe, pensez à construire des phrases courtes, structurées et organisées. Plus votre article est clair, plus la lecture sera facile et le contenu partagé. Agencez vos idées avec des titres, sous-titres, paragraphes. C’est plus agréable pour le lecteur et pour le SEO.

Pour aller plus loin, parlons de ligne éditoriale. C’est grâce à elle que vous allez pouvoir déterminer la direction du contenu et développer les bonnes idées. Vous pourrez planifier vos posts avec cohérence et créer votre image de marque, l’univers dans lequel vos lecteurs vont pouvoir se reconnaitre.

Et n’oubliez pas… vous pourrez construire une ligne éditoriale efficace seulement si vous avez pris le soin de définir votre audience au préalable.

Si vous voulez en savoir plus pour définir votre audience, je vous propose cet article de Valentine: pourquoi cibler son audience?

CONSEIL 2: suivez un calendrier éditorial

Le succès d’un blog dépend aussi du rythme de publication. Vous devez trouver un rythme qui vous convient et qui convient à votre audience.

Créer un calendrier éditorial va vous aider à planifier vos contenus, à organiser vos idées et surtout à publier avec régularité. C’est aussi de prendre l’habitude de publier pour ne pas oublier de mettre en ligne du nouveau contenu.

Votre lecteur a besoin de REGULARITE et de QUALITE. A vous de trouver le bon équilibre.

CONSEIL 3: être visible sur les réseaux sociaux

Votre visibilité est aussi le fruit de votre activité sur les réseaux sociaux: pinterest, instagram, facebook, linkedin, etc. Chacun à leur manière vont amener du trafic sur votre blog et site web. Il est donc important pour vous de communiquer sur les réseaux sociaux lorsque vous publiez un article de blog.

Par exemple, je crée une photo pour cet article en prenant bien soin d’indiquer le titre de mon article dessus.

PINTEREST: je poste cette photo sur mon tableau pinterest nommé “articles de blog” ou équivalent et je renseigne bien tous les champs demandés: titre, mots-clés et bien sur lien vers votre article. (Je vérifie que j’ai un compte professionnel qui me permet de faire tout ça).

Pinterest fonctionne comme un moteur de recherche, il est donc indispensable de bien renseigner tous les champs pour gagner en visibilité! Je pourrai vous en dire plus sur pinterest, mais ça fera l’objet d’un autre article (rappelez-vous, un article, un sujet).

INSTAGRAM: je poste la photo de mon article sur mon compte instagram avec une jolie description et tous les hashtags nécessaires. Je crée une story pour annoncer mon post, je répond immédiatement aux commentaires (plus de 4 mots pour satisfaire l’algorithme) et je suis actif/ve sur le compte des autres utilisateurs pour générer du traffic sur mon post.

FACEBOOK: je peux choisir de publier sur facebook via instagram ou bien créer un post de la même manière que sur instagram.

Vous avez également la possibilité de booster vos publications sur Facebook. Il s’agit de publicité payante, donc d’une solution à court terme. Attention a bien définir sa cible avant de se lancer!

CONSEIL 4: écrivez une newsletter

Le dernier conseil important pour booster le traffic sur votre blog et faire grandir votre communauté, c’est la mailing list. Les emails vous permettent d’entrer directement en contact avec vos lecteurs et partager des contenus inédits avec eux; ici pas d’algorithmes pénibles pour s’interposer entre vos lecteurs et vous. C’est l’occasion idéale pour prendre soin de ces lecteurs qui ont une forte valeur ajoutée pour votre business.

Proposez des contenus qualitatifs, pertinents et qui parlent à votre audience. Les documents à télécharger, les checklists, les templates, workbook sont particulièrement appréciés car pratiques et utiles. Profitez-en pour ajouter des liens qui renvoient vers votre site/services/produits.

Attention, votre newsletter ne doit pas être trop fréquente ni trop irrégulière. Vous devez trouver le juste milieu entre la continuité/cohérence de votre communication et ne pas lasser le lecteur. De la même manière, vos contenus de newsletter doivent varier entre des offres promotionnelles, des cadeaux, des conseils, un partage de votre expérience…

L’envoi de newsletter se planifie et suit un planning prédéfini et stratégique.

Pour finir, veillez bien à respecter la RGPD.

raison 4: un blog pour booster sa créativité, ses compétences et améliorer ses talents d’écrivain

Quand j’ai commencé à lire des articles de blog, je me suis dit: non, ce ne sera jamais pour moi. Je ne suis pas particulièrement adepte de l’écriture, étant quelqu’un de très visuel qui fonctionne principalement avec de l’artistique/du graphisme.

J’ai ensuite vite compris la nécessité de tenir moi aussi mon propre blog, pour toutes les raisons marketing et de visibilité que cela apporte, mais pas que…

Un blog va vous permettre de développer vos compétences, d’approfondir vos connaissances, de travailler sur vous-même, de sortir de votre zone de confort, de vous fixer des objectifs et de vous y tenir.

Voici donc les compétences que vous allez développer en publiant vos articles.

COMPETENCE 1: La créativité

Avoir un blog professionnel, c’est trouver de bonnes idées, que ce soit pour écrire de nouveaux articles, mais aussi pour faire grandir votre offre.

Développez vos talents créatifs en créant des visuels attrayants, en insérant de belles photos ou graphismes dans vos posts afin de vous démarquer. En travaillant vos visuels, vous allez créer un message qui vous est propre et qui définit votre identité.

Vous allez aussi développer votre créativité dans l’écriture, trouver votre propre style. A partir d’un sujet que vous voulez partager, vous allez devoir écrire une histoire à votre manière, afin de fédérer, d’intéresser, de convertir.

Mais pourquoi chercher la créativité à tout prix?

  1. La créativité stimule l’innovation et vous permet de penser “out of the box”. C’est la clé pour résoudre des problèmes de manière originale et astucieuse.
  2. Etre créatifs, nous rend capables d’adapter et d’ajuster nos pensées face aux choses inconnues, nous donne plus de flexibilité.
  3. La créativité suscite l’émotion et améliore le bien-être.
  4. Être créatif nous permet d’explorer de nombreux aspects de notre personnalité et de renforcer ce que nous savons déjà sur nous-mêmes.
  5. Etre créatifs nous fait grandir et devenir meilleurs sur un plan personnel mais aussi professionnel.

COMPETENCE 2: La rigueur

La rigueur va vous assurer une audience régulière et qualifiée, une audience que vous allez convertir en clients. Elle va vous permettre d’être à la fois plus cohérents, plus structurés, mais aussi plus organisés et gagner du temps.

Faire un blog, c’est par exemple apprendre à gérer ses moments de fatigue, parfois… et de se forger une discipline personnelle pour aller de l’avant, se confronter à son manque de motivation.

La rigueur passe par l’organisation: ne pas attendre d’avoir envie de publier, mais suivre son calendrier éditorial; ne pas définir les sujets de ses articles au feeling, mais planifier le contenu grâce à votre ligne éditoriale (je me répète peut-être… mais c’est très important).

Etre rigoureux, pour fixer des rendez-vous à son audience, ne pas la décevoir; parce que ça fait partie du job et que ça rapporte.

Alors comment devenir plus rigoureux, quand nos pensées vont dans tous les sens ou que nous avons du mal à définir une roadmap?

  1. Planifiez tout ce que vous pouvez pour savoir quand le faire ;
  2. Ayez un agenda/planner version papier. Le fait d’écrire avec un stylo ses to-dos et rdv permet de structurer plus facilement, d’ancrer dans notre esprit. Vous pouvez toujours reporter les infos dans un agenda électronique ensuite. (Je dirais que c’est le même processus que lorsque je crée une illustration/logo: d’abord le croquis, ensuite l’informatique).
  3. Formez-vous sur des sujets utiles mais que vous ne maîtrisez pas suffisamment
  4. Ecrivez dans un journal toutes vos idées et ressentis.
  5. Soyez curieux/ses : lisez, écoutez, visitez, découvrez
  6. Enfin, trouvez un réseaux de bloggeuses pour échanger sur les bonnes pratiques.

COMPETENCE 3: L’écriture

Pour écrire un article de blog pro, il faut savoir écrire et bien écrire!

Un intérêt pour l’écriture n’est pas suffisant. Bien écrire, donner envie de lire ses articles passe par la pratique, la formation, l’envie de progresser.

Plus on va écrire, plus notre style s’affirmera, sera agréable à lire, et plus on gagnera en confiance.

Savoir écrire, c’est aussi l’art de savoir faire passer nos idées et donc de mieux vendre nos produits/services.

Quelques idées pour maitriser sa plume:

  1. Ecrivez tous les jours, pour votre blog ou votre journal ;
  2. Utilisez des outils pour éviter les fautes: correcteurs d’orthographe et de syntaxe, livres de grammaire s’il le faut!
  3. Cherchez et trouvez votre propre style, en évitant les expressions toutes faites
  4. Vous pouvez suivre des formations dédiées à la rédaction web

Et bien sûr, ce qui compte le plus, c’est l’envie de bloguer, de partager, d’écrire, de faire grandir votre communauté. C’est par cette énergie que vous aurez envie d’appendre et de développer vos compétences.

COMPETENCE 4: Approfondir vos connaissances

Rédiger des articles pour votre blog va vous permettre de vous former et d’acquérir/approfondir vos connaissances sur les sujets d’articles choisis.

Quel que soit votre degré d’expertise sur un sujet donné, vouloir l’expliquer et en faire bénéficier vos lecteurs nécessite de chercher les petits plus qui rendront votre article intéressant, de le documenter, de l’illustrer avec des exemples/photos, etc.

Vous allez donc vous former plus en profondeur sur les sujets que vous proposez car vous aurez cherché une information plus détaillée et pertinente.

D’un point de vue technique et rédactionnel, vous allez devoir apprendre à structurer vos idées, à être synthétique, à donner des explications claires sans vous perdre dans les détails ou un langage trop technique. N’oubliez pas de garder toujours en tête le profil type de votre audience.

Les lecteurs affectionnent beaucoup les checklists, les notices, les listes numérotées, les beaux visuels; en bref tout ce qui est synthétique et facile à utiliser. Organiser votre article en ce sens avec à la clé un document gratuit à télécharger ou un lien qui va rediriger vers une bibliothèque “VIP” est une bonne chose.

Ces nouvelles compétences vous aideront certainement à mieux vendre vos produits et/ou services, à améliorer votre message.

De même, répondre aux commentaires, interrogations de vos clients afin de les aider à mieux comprendre votre sujet vous oblige à être clair et concis.

raison 5: un blog pour générer des revenus passifs

Vous l’aurez compris, nous arrivons à la dernière raison qui m’a poussée à créer mon blog: pouvoir compléter mes revenus grâce au marketing d’affiliation.

Des revenus passif avec l'affiliation

Qu’est-ce que le marketing d’affiliation?

C’est un stratégie qui permet de monétiser son blog et sa présence sur les réseaux sociaux en recommandant des produits ou services des autres.

Par le biais d’un lien dit « affilié », vous touchez une commission à chaque fois que quelqu’un achète par votre intermédiaire. Le pourcentage de la commission varie en fonction des annonceurs et il faut veiller à bien prendre en compte le ratio prix de vente/commission pour que ce soit suffisamment avantageux pour vous.

Le but de cette démarche est de générer des revenus passifs en ayant un rythme de travail assez faible et qui vous libèrera du temps qualitatif pour le plus important: famille, projets pro ou perso, loisirs, etc.

Un avantage à ne pas oublier, c’est la possibilité de gagner des revenus en restant au chaud chez soi, ou bien, au contraire en étant nomade, expat, etc.

Afin de générer des revenus réguliers et conséquents avec l’affiliation, il y a quelques petites choses importantes à savoir.

  1. Créez l’article parfait (revoir conseil 1 plus haut)
  2. Recommandez des produits auxquels vous croyez, idéalement que vous avez déjà testé. Il peut s’agir de formations online, d’ accessoires que vous utilisez au quotidien, de vêtements, produits beauté, etc. tout est possible du moment que l’annonceur propose un programme d’affiliation (vous pouvez même le lui suggérer s’il n’en a pas).
  3. Trouvez des produits affiliés. De nombreuses marketplaces existent, mais je conseillerai systeme.io ou bien awin qui proposent des annonceurs de qualité et qui vous permettront de choisir et gérer tous vos comptes affiliés au même endroit ainsi que de recevoir vos paiements.
  4. Respectez vos valeurs et conseillez vos produits comme si vous parliez à une amie. Il ne s’agit pas de gagner de l’argent à tout prix, mais de construire un système éthique et rentable sur le long terme. Vous ne récolterez que ce que vous semez.
  5. Formez-vous à l’affiliation. N’étant pas encore une experte en affiliation, j’ai suivi la formation d’Emma Les reines de l’affiliation. Elle propose des vidéos et infos pratiques très faciles à suivre (vous pouvez même vous former en faisant votre footing). Les étapes à suivre sont bien détaillées et vous aurez des conseils bonus tirés de son expérience. De plus, elle est très facilement accessible. Vous pouvez déjà vous faire une idée de ce qu’elle propose en accédant au cours gratuit : vidéo et conseils par email (cette formation est réservée aux femmes uniquement). Je recommande donc fortement cette formation pour vous lancer.

Je finis donc ce premier article, en espérant qu’il vous aura apporté plein d’infos et astuces et surtout qu’il vous aura donné envie de vous lancer dans l’aventure de créer/booster votre business online. Vous l’aurez compris, un blog qui marche demande du travail et de la persévérance. Je fais le pari de cette future réussite pour mon business.

N’hésitez pas à partager votre expérience ou poser vos questions en comments.

A bientôt pour le prochain article!

Marie D.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *